Logo LD Système
  Accueil Logiciels Services Support Lettres d'info
Newsletter

Version 7.10 de LDPaye

Bonjour

Comme chaque année, voici venu le moment d'installer une nouvelle version de votre progiciel de paye, afin de vous préparer à l'établissement des déclarations de fin d'année. Cette année, cette version porte le N° 7.10, et offre donc le support de la norme N4DS V01X07 qui doit être utilisée pour vos DADS-U 2012.

Découvrez ci-dessous comment migrer en douceur sur cette nouvelle version.

Un petit rappel aussi concernant la cotisation vieillesse qui évolue à compter du 1er novembre, ne l'oubliez pas.

Enfin, nous présentons encore quelques nouveautés récentes (septembre 2012) ayant enrichi le progiciel LDCompta et qui, si elles ne sont pas fondamentales, vont quand même vous faciliter la vie au quotidien.

Bonne lecture à tous.

Nouvelle version 7.10 de LDPaye

La version 7.10 est donc fin prête, et vous allez pouvoir l'installer rapidement. Comme sa dénomination 7.10 le laisse supposer, il s'agit d'une version « mineure » par rapport à la version 7.00, et donc sans grand chambardement comme on l'a connu l'an dernier avec l'arrivée de la norme déclarative N4DS. Mais il y a quand même quelques nouveautés intéressantes, principalement dans le domaine de la sécurité, avec l'arrivée d'une fonctionnalité attendue par nombre d'entre vous depuis de nombreuses années : la possibilité de masquer quelques salariés à certains utilisateurs de LDPaye.

Voici un aperçu des apports de cette version 7.10 :

  • le support de la norme N4DS V01X07, qui est la version de norme à utiliser pour les déclarations DADS-U 2012
  • un contrôle d'accès aux DADS-U : un utilisateur LDPaye n'aura désormais accès qu'aux déclarations des sociétés pour lesquelles il est autorisé
  • un nouveau système de protection des données « sensibles », au niveau Salarié, permettant donc de masquer certains salariés à certains utilisateurs de LDPaye partout dans le progiciel
  • l'ajout d'un N° de téléphone à appeler en cas d'urgence dans la fiche Salarié
  • une présentation des commentaires rubriques et cotisations sous forme de « bulle » sur les écrans de type Liste, notamment dans la fenêtre de sélection d'un élément de paye, pour faciliter le choix de tel ou tel élément en saisie des éléments variables principalement
  • la possibilité d'avoir des commentaires qui n'apparaissent qu'en visualisation de bulletin, pas en impression, pour documenter un bulletin mais à usage interne uniquement
  • dans le plan de paye, une possibilité d'avoir des reports entre rubriques et cumuls, rubriques et cotisations ou cotisations et cumuls avec inversion du sens de la valeur reportée
  • dans le paramétrage des journaux dits standards, possibilité de faire référence à des constantes générales ou même directement à des valeurs numériques
  • sur les journaux de paye standards et détaillés, possibilité d'avoir des zones supplémentaires en cas d'export vers Excel pour permettre ensuite des tris ou des filtres élaborés sous Excel.

Toutes ces nouveautés sont présentées en détail dans une nouvelle documentation intitulée Nouveautés de la version 7.10.


Quand et comment migrer en version 7.10

Passer de la version 7.00 à  la version 7.10 est une chose aisée. Pas même besoin de disposer d'un nouveau DVD pour installer cette version 7.10. La bascule est possible depuis la version 7.00 en quelques clics...

→ Quand

LDPaye Version 7.10 est disponible dès maintenant. Elle est diffusée automatiquement à tous les utilisateurs de LDPaye Version 7.00 via le canal habituel de mise à jour des progiciels, au travers de LDUpdate.
Il sera également possible de commander un nouveau support de type DVD comprenant cette version 7.10 à partir de fin octobre, mais le processus de migration 7.00 à 7.10 présenté ci-après est bien plus simple.

Comment : Migration Version 7.00 à 7.10

Avec cette version 7.10, nous avons donc opté pour un nouveau mode de diffusion simplifié. Cette version 7.10 va ainsi pouvoir être installée à partir de la version 7.00 par un processus simple ne nécessitant ni téléchargement « manuel », ni mise à disposition d'un CD d'installation.

Préliminaire : assurez vous de disposer d'une sauvegarde de votre dossier de paye parfaitement à jour avant de procéder à la migration. En cas de problème rencontré durant le processus de migration automatique des données, le seul recours sera de repartir de cette sauvegarde.

Dans un premier temps, il vous faut installer le dernier package correctif de LDPaye Version 7.00, niveau 218, via LDUpdate. A ce niveau 218, vous disposez déjà de tout le nécessaire à la migration. Suite à l'installation de ce niveau 218, une note d'informations vous rappelle la disponibilité de la version 7.10 et vous décrit le mode opératoire.
Il vous suffit alors de lancer la nouvelle option de menu ?/Migration en version 7.10
Cette option ?/Migration en version 7.10 ouvre une fenêtre de confirmation, puis si vous confirmez la migration, enchaine les différentes opérations nécessaires à cette migration.
Après cela, à l'ouverture des dossiers de paye dans cette version 7.10, le processus habituel de migration automatique des données de la version 7.00 à la version 7.10 va se dérouler normalement. Ce processus est très rapide car aucun des fichiers volumineux n'est impacté. Suite à cette phase de migration automatique des données, il y a quelques éléments à vérifier. Ces éléments apparaissent en rouge au chapitre B.2 de la documentation des nouveautés de cette version ; il est indispensable que vous en preniez connaissance.

Remarque : si LDPaye est utilisé sur plusieurs postes de travail, pensez bien à les basculer tous en version 7.10. Une fois le premier poste basculé comme indiqué ci-dessus, la bascule des autres postes de travail (s'ils partagent le même répertoire de mise à jour centralisée) est quasi-automatique : il suffit de relancer LDPaye et d'ouvrir un des dossiers qui a déjà été migré en version 7.10 depuis le premier poste. Le système va détecter une différence de version entre les programmes et les données, et va vous proposer de basculer les programmes en version 7.10.

Et après : Formation aux nouveautés et DADS-U 2012

Si l'installation de cette version 7.10 est très simple, il reste indispensable de prendre connaissance de toutes les nouveautés apportées par cette version, dont certaines influent sur vos futures déclarations DADS-U et DNAC-AE. Il y a par exemple quelques paramètres N4DS à modifier, d'autres à ajouter...

Si vous souhaitez être accompagné, nous pouvons vous proposer deux formules :

  • Formule 1 : l'intervention sur site d'un consultant, dans la période allant de la semaine 51 à fin janvier 2012. C'est la formule à privilégier si vous aviez déjà pour habitude de vous faire assister d'un consultant pour établir votre déclaration, ou s'il s'agit de votre première déclaration DADS-U faite avec le logiciel LDPaye. Contactez alors rapidement votre prestataire de services habituel pour fixer le rendez-vous, les plannings des consultants spécialisés étant toujours chargés durant cette période.

  • Formule 2 : pour les utilisateurs plus « avertis » de LDPaye, et qui ont déjà une bonne maîtrise du processus d'élaboration d'une DADS-U, des sessions de formation groupée en téléconférence seront proposées durant cette même période. Les dates et modalités d'inscription vous seront communiquées ultérieurement.

Remarque : si vous optez pour la formule 1, attendez la venue du consultant pour réaliser la migration en version 7.10. Celle-ci étant rapide, autant bénéficier des conseils de votre prestataire pour réaliser cette opération en toute sécurité. Et vous verrez alors dans la foulée les quelques éléments qui sont à reprendre ou à compléter suite à la migration.

Augmentation de la cotisation Vieillesse au 1er novembre

Les conditions dans lesquelles les assurés du régime général de la sécurité sociale bénéficient d'une retraite anticipée « carrières longues » ont été assouplies. Le financement de cette mesure d'assouplissement implique un alourdissement progressif de la cotisation vieillesse plafonnée, comme suit :

Evolution du taux

Salarial

Patronal

Jusqu'au 31 octobre 2012

6,65

8,30

Du 1er novembre 2012 au 31 décembre 2013

6,75

8,40

Du 1er janvier au 31 décembre 2014

6,80

8,45

Du 1er janvier au 31 décembre 2015

6,85

8,50

A compter du 1er janvier 2016

6,90

8,55


La cotisation vieillesse déplafonnée demeure, en revanche, inchangée à 0,1 % (part salariale) et 1,6 % (part patronale).

Attention : les taux présentés ci-dessus sont ceux applicables dans le cas général. Pour les professions bénéficiant d'un abattement particulier (journalistes par exemple), ils sont différents. Ainsi, l'abattement de 20 % dont bénéficient les journalistes conduit à relever la cotisation vieillesse plafonnée à 5,40 % (part salariale) et 6,72 % (part patronale) à compter du 1er novembre 2012, au lieu de 5,32 % et 6,64 % jusqu'au 31 octobre 2012.

Mise en œuvre

Deux méthodes peuvent être utilisées. La première, et la plus simple de prime abord, consiste à modifier les taux salarial et patronal de la ou des cotisations concernées (N° 6020 et 6021 dans le plan de paye standard), à partir de la paye de novembre 2012. Mais s'agissant d'un changement de taux en cours d'année d'une cotisation URSSAF (et même en cours de trimestre pour ceux qui établissent le BRC URSSAF au trimestre), cela risque de compliquer un peu les choses pour l'établissement de ces dits bordereaux, ainsi que du tableau récapitulatif URSSAF en fin d'année. En effet, l'URSSAF a fait le choix, sur les bordereaux de cotisation (BRC papier ou DUCS saisie sur Net-Entreprises), d'isoler la part de cotisation correspondant à ce supplément de taux.
Si vous avez opté pour cette simple augmentation de taux des cotisations Vieillesse plafonnée, il y aura un peu de gymnastique à faire pour retrouver les bases à déclarer.

L'autre méthode, qui vous facilitera donc l'établissement de vos déclarations URSSAF, est de créer une cotisation supplémentaire pour ce supplément de taux. Notez que cette seconde méthode est la seule envisageable si vous utilisez le module DUCS-EDI. Et même si vous n'utilisez pas le module DUCS-EDI, mais que vous complétez votre bordereau URSSAF à partir des données imprimées sur le bordereau de cotisations issu de LDPaye (et non pas seulement de l'état des cotisations), cette méthode est préférable : le bordereau issu de LDPaye correspondra exactement à ce que vous allez retrouver sur le BRC papier ou sur Net-Entreprises.

Pour cette seconde méthode, il faut donc créer une (ou plusieurs) nouvelle(s) cotisation(s) par copie de la (ou des) cotisation(s) Vieillesse plafonnée. Nous conseillons d'utiliser les N° 6025 et 6026 (s'ils sont disponibles), correspondant respectivement aux cotisations initiales 6020 et 6021 du plan de paye standard. Lors de la duplication, il vous faudra modifier les éléments suivants :

  • le libellé, en inscrivant par exemple Complément Vieillesse 2012
  • les taux : 0,10% en part salariale et patronale

Puis, si vous utilisez le bordereau de cotisation URSSAF, il faut aller ajouter au moins une ligne supplémentaire à celui-ci, référençant la nouvelle cotisation créée ci-dessus (6025 dans mon exemple), avec le code 1E 013 (013 correspondant au cas général, sachant qu'il y a d'autres codes 014 et 015 en cas d'abattement, et 016 pour les contrats particuliers où la cotisation vieillesse est en partie exonérée. Dans ce dernier cas, on ne doit renseigner sur le BRC que le montant du supplément de cotisation sans indication de base ou de taux).

Remarque : les deux méthodes ne donnent pas tout à fait le même résultat quant aux bases de cotisations, du fait qu'il s'agit d'une cotisation plafonnée, et notamment s'il y a versement d'un 13ème mois en décembre. Nous avons questionné l'URSSAF à ce sujet, mais nous sommes encore dans l'attente d'une réponse. Consultez régulièrement notre page Support où nous délivrerons des précisions si l'URSSAF nous donne la méthode de calcul des bases de ce supplément de cotisation. Cela étant, l'écart entre les 2 méthodes reste assez faible, et ne concerne que les salariés ayant un salaire brut compris dans une fourchette allant environ de 2000€ à 3000€. A titre d'exemple, pour un salaire de 2500€ x 13 mois, l'écart est de 2€88 de supplément de cotisation.


Nouveautés dans LDCompta Version 9.00

Encore quelques nouveautés pour LDCompta en cet automne 2012. Des petits « plus » bien utiles au quotidien :

  • une coloration des lignes intelligente lors de la consultation d'un journal, qui met en évidence les ruptures pièce par pièce : la première ligne de chaque pièce est présentée avec un bandeau en bleu un peu plus marqué que les autres lignes. Cette coloration est faite dès lors que le critère de tri est Date + N° de pièce, ce qui est le cas de la vue standard, ou de toute autre vue pour laquelle vous n'avez pas modifié le critère de tri.
  • le choix du mode de parcours de comptes dans la fenêtre de consultation des comptes. Le clic droit sur les boutons de parcours Suivant ou Précédent affiche désormais un menu avec 3 options : parcourir tous les comptes (c'est l'option qui est systématiquement cochée par défaut quand on entre dans la fenêtre), parcourir les comptes mouvementés uniquement, parcourir les comptes non soldés uniquement. En 2 clics donc (clic droit sur le bouton + clic gauche sur l'option souhaitée), on modifie le mode de parcours, ce mode étant ensuite mémorisé tant que la fenêtre n'est pas fermée. Ce mode de parcours est alors pris en compte pour les 2 boutons Suivant et Précédent, que l'on clique (gauche) sur ces boutons ou que l'on utilise les raccourcis claviers (Ctrl + Flèche droite ou Flèche gauche respectivement).
  • Une nouvelle option Prendre en compte les filtres appliqués en consultation est proposée dans les procédures d'impression d'un grand-livre compte par compte et d'impression d'un relevé de compte, lorsqu'elles sont appelées depuis la procédure de consultation d'un compte.
    Exemple d'utilisation : consultation d'un compte client, écritures non lettrées, sélection des écritures du seul journal des ventes via un filtre, clic sur le bouton Imprimer relevé. Dans cette fenêtre d'impression du relevé, si on clique sur la nouvelle option, seules les écritures du journal des ventes sont présentées sur le relevé.
    Attention : que ce soit sur le grand-livre ou le relevé, rien ne signale sur l'impression papier qu'il y a eu application d'un filtre. C'est volontaire, car bien souvent cette impression est destinée au client lui même. Mais il faut prendre garde lors de la lecture de ce document : le solde apparaissant en fin d'état n'est plus le solde réel du compte du fait de la sélection qui a été faite.
  • plus d'options pour le libellé automatique des règlements clients. Constitué jusqu'alors du libellé mode de paiement (libellé complet ou libellé court) concaténé au nom abrégé du client, on peut désormais utiliser en lieu et place du nom abrégé le libellé interne ou la raison sociale du client. Appuyez sur Alt F1 sur le premier écran de la saisie des règlements clients pour modifier cette option. Celle-ci est prise en compte en saisie de règlement, en saisie des traites à l'acceptation, en émission des relevés clients et dans la procédure standard d'interface en entrée de LDCompta si on reçoit un règlement client sans libellé.
  • une nouvelle procédure d'export des données à destination du logiciel QuadraCompta est désormais offerte. Cette procédure est en mesure d'exporter tout ou partie des écritures (ainsi que les comptes mouvementés) d'un dossier comptable, dans un fichier texte au format d'entrée ASCII standard de QuadraCompta. Elle est accessible via le menu Outils/Autres exports/Export de données vers QuadraCompta. Notez que le menu Outils a été reformaté à cette occasion : toutes les procédures d'export ont été regroupées dans un sous-menu Autres exports.
  • Dans la fenêtre d'impression Bilan et Compte de résultat, le choix des tableaux à imprimer peut désormais être mémorisé, via un nouveau bouton proposé sur le 2ème onglet, sous la table de sélection de ces tableaux.
    La même fonctionnalité est proposée pour l'édition des tableaux de bord analytiques.

Tout ceci est disponible en version 9.00 à partir du niveau 542 diffusé le 26/09/2012.


Si vous ne pouvez visualiser pas correctement ce mail, cliquez ici
Si vous ne souhaitez plus recevoir notre lettre d'informations, veuillez vous désinscrire en cliquant ici
LD SYSTEME © 2019